Wie du deine Haut im Sommer richtig schützt

Im Darkmode lesen Im Lightmode lesen

Comment bien protéger sa peau en été

Dr. Adrian Weingart

Comment bien protéger sa peau en été

Les rayons UV et leurs effets sur le microbiome de votre peau

Vous avez envie de la chaleur du soleil sur votre peau et vous aimeriez passer toute la journée dehors ? Nous comprenons parfaitement ! Mais avant de vous adonner au soleil, il y a quelques points à considérer pour protéger votre santé ! Parce que les rayons UV peuvent influencer le microbiome cutané.

Une exposition excessive au soleil peut tuer les bons microbes présents sur la peau, perturbant ainsi l'équilibre du microbiome. Cela peut entraîner une modification de la composition du microbiome, ce qui peut contribuer à rendre la peau plus sensible aux infections et aux inflammations.

En outre, les rayons UV peuvent également contribuer à la formation de radicaux libres, qui peuvent affecter davantage le microbiome. Il est donc important de se protéger d’une exposition excessive au soleil, par exemple en utilisant un chapeau, des lunettes de soleil et une crème solaire à indice de protection UV élevé.

 

7 conseils de protection solaire : ce à quoi vous devez faire attention

  • Choisissez une crème de jour avec SPF adaptée à votre type de peau. Les filtres UV minéraux tels que l'oxyde de zinc et le dioxyde de titane offrent une protection inoffensive contre les rayons UV. Les filtres chimiques peuvent provoquer des allergies et pénétrer dans la peau. Les crèmes minérales réfléchissent les rayons du soleil et assurent une protection immédiate, mais doivent être appliquées plus fréquemment. La crème solaire minérale matifiante, sans huile, sans alcool, non comédogène, est idéale pour les peaux grasses. Les ingrédients apaisants comme l’extrait de camomille conviennent aux peaux sensibles.

    Notre conseil : les crèmes solaires pour bébés offrent une protection supplémentaire aux peaux sensibles. Utilisez beaucoup de crème solaire et prenez soin de la peau sèche avec de l'extrait d'aloe vera ou de la glycérine. Les ingrédients hydratants tels que l'acide hyaluronique, la vitamine C ou E sont importants pour les peaux matures.

 

  • N'oubliez pas la protection UVA : Les rayons UVB sont les principaux responsables des coups de soleil. Le FPS spécifié sur un écran solaire indique principalement une protection contre les rayons UVB. Cependant, une bonne crème solaire doit également promettre une protection contre les rayons UVA. Ceux-ci pénètrent profondément dans la peau et accélèrent le processus de vieillissement cutané. Une exposition excessive peut également provoquer un cancer de la peau.

 

  • 2g de protection solaire : Env. 2 g de crème solaire doivent être appliqués. Le SPF indiqué sur l'emballage est ajusté en laboratoire pour des quantités de 2 mg/cm2 de peau. Si vous n’en utilisez que la moitié, c’est comme si vous n’utilisiez que la moitié du SPF, voire pas du tout. En théorie, cela signifie que si vous utilisez un SPF de 50, vous pouvez rester au soleil cinquante fois plus longtemps que sans crème solaire. Cependant, la protection solaire est réduite, par exemple, en nageant et en transpirant. Appliquez donc la crème environ toutes les 2 heures.

 

  • Lisez attentivement les ingrédients : Les filtres UV minéraux tels que l'oxyde de zinc et l'oxyde de titane sont sûrs et tolérables, mais peuvent laisser une trace blanche sur la peau. Dans le cas des filtres UV chimiques, les ingrédients doivent être soigneusement vérifiés car certains peuvent pénétrer dans l’organisme par la peau. Par exemple, Benzophénone-3, Benzophénone-4, Benzophénone-5, 4-méthylbenzylidène camphre, Homosalate, Octocrylène ou Octyl Methoxycinnamate. Les crèmes solaires sans parfum sont importantes pour éviter les réactions phototoxiques et les allergies solaires à long terme. Les actifs tels que les vitamines et les antioxydants comme les vitamines E, C et Q10 peuvent repousser les radicaux libres et aider la peau à se réparer et sont donc des actifs bienvenus dans nos crèmes !

  • En parlant d'ingrédients : L'octocrylène est un ingrédient que l'on retrouve dans de nombreuses crèmes solaires. Il aide à protéger notre peau des effets nocifs des rayons UV.
    Cependant, l'octocrylène peut produire une substance appelée benzophénone. Cela se produit grâce à un certain processus chimique. Il est intéressant de noter que des recherches montrent que jusqu’à 70 % de la benzophénone contenue dans ces écrans solaires peut pénétrer dans notre corps par la peau.
    Dans une étude portant sur 16 crèmes solaires de différentes marques connues, il a été constaté que la benzophénone était détectable avant même que les crèmes ne soient exposées à un processus de vieillissement simulé. Après ce processus, qui équivaut à environ un an, la quantité de benzophénone présente dans les crèmes solaires et les crèmes de jour a considérablement augmenté. Ceci est important car la question de savoir si la benzophénone peut provoquer le cancer continue d’être étudiée. Certaines études suggèrent qu'il pourrait être cancérigène.Donc, si vous vous inquiétez des risques potentiels de l’octocrylène, il existe des alternatives. Il existe sur le marché des crèmes solaires appelées « sans danger pour les récifs » ou « minérales » qui utilisent à la place l'oxyde de zinc ou le dioxyde de titane susmentionné pour protéger la peau des rayons UV. Ces substances sont des filtres physiques qui réfléchissent les rayons du soleil au lieu de les absorber comme des filtres chimiques, et ne contiennent pas d'octocrylène.

 

  • N'oubliez pas de vous protéger du soleil : Le processus de lutte contre les radicaux libres est stressant pour la peau. Alors faites une pause de temps en temps lorsque vous êtes allongé sous un soleil de plomb. Ceci est également particulièrement utile lorsqu’il s’agit d’éviter une allergie au soleil. Même ceux qui se sentent plus à l'aise avec un teint bronzé devraient également s'asseoir à l'ombre, car le bronzage apparaît après seulement quelques minutes de bronzage. Il suffit de 15 minutes pour que la peau soit tellement sollicitée par le soleil qu'elle bronze plus lentement.

 

  • Après-Soleil : Aucun filtre UV n'offre une protection absolue. Après une journée de soleil, la peau est abîmée et généralement très sèche. L’humidité est donc extrêmement importante pour la peau après un bain de soleil. Comme déjà mentionné, les vitamines E et Q10 sont de bons piégeurs de radicaux. Or, une crème après-solaire doit contenir du dexpanthénol ainsi que des vitamines C et A afin de réparer et régénérer les dommages causés à la peau. Vous pouvez également facilement fabriquer vous-même des produits après-soleil. Par exemple, vous pouvez utiliser du fromage blanc ou du yaourt comme masque et les retirer avant qu'ils ne sèchent. L’application d’aloe vera est également une méthode efficace car elle est rafraîchissante, hydratante et anti-inflammatoire.


En bref : les rayons UV peuvent affecter le microbiome cutané, car ils peuvent endommager l'ADN des cellules de la peau et déclencher une inflammation. Cela peut amener les bactéries nocives à dépasser le nombre de bactéries bénéfiques et avoir un impact sur le microbiome cutané. Une exposition excessive aux rayons UV peut également contribuer à une modification du pH de la peau, ce qui peut favoriser la croissance de bactéries nocives. Il est important de protéger votre peau des rayons UV excessifs. Cela peut aider à maintenir le microbiome cutané et à favoriser sa santé.


C'est également toujours une bonne idée de consulter un dermatologue ou un pharmacien pour obtenir des conseils sur les écrans solaires sûrs et efficaces qui conviennent à votre type de peau et à vos besoins spécifiques. Enfin, n'oubliez pas que la crème solaire n'est qu'une des nombreuses mesures que vous pouvez prendre pour vous protéger des rayons UV : les vêtements de protection, les chapeaux et l'ombre sont également très importants, surtout pendant les heures les plus chaudes de la journée.


Sources : 

Kommentar hinterlassen

Hier einloggen, um ein Kommentar zu hinterlassen. Oder erstelle einen neuen Account.